Avertir le modérateur

28 octobre 2010

Vous pouvez maintenant visiter les six continents avec Google Street View

Des pingouins sur une île en Antarctique, il y a quelques semaines encore vous n’auriez pu voir ça que dans des albums photos. Depuis quelques jours, Google Street View, le service de Google permettant de visualiser n’importe quel lieu à partir d’une carte, est disponible sur les six continents.

pingouins.png


Si certaines zones restent secrètes (prisons, zones militaires…) et donc floutées, vous pourrez tout de même vous balader au Brésil, en Irlande et en Antarctique. Lancé en 2007 pour certaines villes américaines, ce service Google s’est diffusé dans le monde entier. Pour les lieux qui n’ont pas été couverts, des photos d’utilisateur prises dans les environs ont été publiées pour vous faire une idée.

[Source : Mashable]

12:09 Publié dans dataviz | Lien permanent | Commentaires (0)

26 octobre 2010

Bienbienbien, le meilleur blog actuel s'éteint

Alors que beaucoup parlent de la mort du Web, une triste nouvelle vient de tomber au détour d’un flux récupéré dans notre reader.

Bienbienbien, considéré comme le meilleur blog actuel français, s’arrête, au moins pour un temps. Ses auteurs n'ont pas fini de surfer sans relâche et de mettre les mains dans le Web pour nous, mais ils font une pause, disent-ils. Les autoroutes de l’information et autres NTIC  sont en bernes aujourd'hui.


bienbien.png

Le blog est désormais fermé aux commentaires, mais les archives restent pour les nostalgiques. Le site, fondé en avril 2007 (on se souvient de ce premier billet), regroupe une dizaine de contributeurs qui ont publié 3.000 articles et généré 18.000 commentaires en trois ans. Ils continueront leurs blogs et leurs projets personnels (La Blogothèque, L'ONF, Slate, arte.tv, le blog de Henry Michel, de Sskizo, de Monsieur Lâm, d'Artypop, de Maïa Mazaurette) annoncent-ils dans le dernier billet publié mardi matin.

Parmi nos posts préférés, de ceux qu'il faudrait graver dans le marbre, vous pouvez relire «la sociopolitique des héros de séries», «2010 l'année où Internet a tué le mème Internet», le billet sur Sim qui n'était pas encore mort, celui sur la fille cachée de Rachida Dati, Sarkozy en roi du copié-collé, un des premiers top 10 des twittos ou encore cette magnifique analyse de la crise de l'hyperlien (élu meilleur article à propos de l'Internet par vos serviteurs).

Alors nous voulions vous dire, nous ne vous oublions pas.

[Source: Twitter]

18 octobre 2010

Une nouvelle série adaptée d'un compte twitter

C’est la troisième. Après «Shit my dad days» (les conneries que dit mon père), un compte twitter qui racontait les énormités du père d’un américain de 29 ans, c’est le compte de Charlie Mc Dowell qui sera adapté au petit écran.

 

Son compte twitter est dédié à ses voisines du dessus qui semblent avoir une vie plus trépidante que la sienne. Ses tweets, suivis par plus de 37.000 internautes, n’hésitent pas à évoquer la vie sexuelle des jeunes femmes auxquelles il s’adresse dans chaque message. «Chères voisines du dessus, votre ami de la nuit dernière était sympa mais est-ce qu’il avait besoin de maugréer «tu aimes?» encore et encore. Il semblait assez clair que vous aimiez ça.»

Intitulée «Dear Girls above me», la série sera produite par Katalyst, la boîte de production de l’acteur Ashton Kutcher, dont le compte twitter est l’un des plus suivi au monde. Il avait déjà vendu à CBS mi-octobre «Shh… Don’t Tell Steve», une autre série basée sur un compte twitter.  Pour «Dear Girls above me», Charlie McDowell, apprenti réalisateur, co-signera le scénario.

14 octobre 2010

Les 10 vidéos virales de l'année

Vous en avez regardé cette année des vidéos de chats, d’arc-en-ciel, de bébé mignons, d’enfants qui dansaient et de jeunes filles qui pleurent.


Le site Mashable propose un classement de ces vidéos virales de 2010, celle qui sont les plus populaires, les plus bizarres, les plus inventives.

Numéro 1: Le double rainbow
Surement l’extase la plus fascinante d’un Américain devant un double arc en ciel. Cette vidéo a donné lieu à de nombreux détournements: une chanson «double rainbow», des T-shirts créés par l’auteur de la vidéo et une pub pour Windows.





Numéro 3: Merton sur Chatroulette
Merton est pianiste et s’est servi du site chatroulette pour improviser à partir des gens qu’ils voyaient apparaître à l’écran au fur et à mesure du chat.



La suite du classement par ici.

[Source: Mashable]

07 octobre 2010

Quand Gap rattrape son logo sur Facebook

Après 20 ans d’existence du logo bleu Gap, la marque de vêtements américaine a décidé de changer et de renouveler son image. Un nouveau logo a donc été crée et publié sur le site.

Les internautes découvrent ce nouveau logo sur fond blanc assez désuet et le critiquent massivement.
Gap s’en rend compte et explique alors sur la page facebook officielle de la marque, quelques heures après la publication, qu’il s’agit d’un test et que la marque est ouverte à toute nouvelle proposition.

gap.png


« Merci beaucoup à vous tous pour vos retours sur le nouveau logo. Nous avons compris que ce nouveau logo générait beaucoup de buzz et que des débats passionnés avaient eu lieu. » lit-on sur facebook. «Nous aimerions prolonger le débat avec vous. Vous pouvez donc nous soumettre vos idées. Nous vous tiendrons au courant dans les jours à venir sur ce projet de création participatif.» Pas dépourvus d'humour, les internautes se disent que ça aurait pu être pire, le nom de la marque aurait pu être écrit en comic sans ms, la police connue pour être celle des losers.

Ironie de l’histoire, l’ancien logo est toujours sur la page Facebook.

[Source : Racked]

20:51 Publié dans bouse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gap, facebook

01 octobre 2010

Une étudiante américaine juge ses partenaires sexuels sous forme de PowerPoint et le diffuse via Internet

A l’université de Duke, en Caroline du Nord, aux Etats-Unis, une étudiante a pris très au sérieux ses activités extrascolaires. Consciencieusement, elle a listé tous les partenaires avec lesquels elle a couché, en les jugeant selon l’attirance physique qu’elle avait pour eux, la taille de leurs pénis, le contenu de leurs textos et a retranscris toutes ces informations dans un document Powerpoint intitulé «L’apprentissage en dehors des salles de classe: exceller dans l’art de l’horizontalité.»

Il a rapidement fait le tour du campus et le président de l'université a demandé des explications à l'étudiante. Le site américain Jezebel a publié jeudi la plupart des pages de ce document qui ressemble à une thèse sur l’activité sexuelle de la réputée université de Duke. Sont listés beaucoup de membres d’équipes de sport et de fraternités, ces clubs très influents dans les universités américaines.

Chaque «fiche» commence avec une photo, qui semble tout droit sortie de Facebook, de la personne concernée. Puis vient une longue description de la rencontre.

500x_biopres11_copy.jpg
500x_biopres12_copy.jpg

Morceau choisi: «Nous étions dans un taxi quand j’ai soudain découvert qu’il était canadien, et parlait presque exclusivement français. Inutile de préciser que toutes les sonnettes d’alarme sonnaient dans ma tête. Mais, dans un souci de recherche, et parce que je suis d’une curiosité perverse, j’ai décidé de l’accompagner jusqu’à son appartement.»

Elle s'est depuis excusée, expliquant qu'elle ne voulait «blesser personne.»

[Source et photos : Jezebel]

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu